Site officiel du club de Football de Plouzané

Plouzané Athletic Club Football
Club de football de Plouzané - (Accueil)
Vous êtes ici : Accueil LE CLUB Historique

Mise à jour le 13/09/2019

L'historique du Plouzané AC Football

Les débuts du football à Plouzané :

Le football à Plouzané voit le jour en 1934 sous l'impulsion de deux instituteurs de l'école Saint-Michel : René Jaffres et Yves Quintin. Ils vont essayer de développer ce sport bien méconnu dans la commune et s'évertueront à composer une équipe, sans grand succès toutefois, tant la population - à 80 % rurale - considérait le football comme du "terri boutou" (pour casser les sabots). Quelques matches amicaux furent recherchés pendant cette période auprès des communes voisines qui possédaient leur équipe de football mais celles-ci se faisaient rares et le nombre de rencontres n'excédait pas 4 à 5 par an. Cette équipe qui n'était pas officiellement déclarée jouait en maillots blancs et parements noirs. En consultant les archives de l'époque, on découvre une photo qui rassemble ceux qui plus tard vont être les pionniers et les futurs joueurs de l'Etoile Saint-Sané. Il s'agit de Jo Gentil et de ses 2 frères jumeaux, Jean et Michel agés respectivement de 16 et 13 ans. A partir des années 1937-1938 la morosité ambiante dans le pays (à 2 ans de la deuxième guerre mondiale) ajoutée à une population relativement fermée à la pratique d'activité sportive eurent raison du football. Il fut délaissé jusqu'en 1940. C'est à partir de cette date que le ballon rond va définitivement prendre sa place dans la commune.

Création officielle du club :

Le 19 mars 1941 est une date importante...Le 15 Septembre 1940 une réunion est organisée à l'école Saint Michel afin de mettre en place les structures pour "lancer le football à Plouzané". Sont présents à cette réunion :
- L' Abbé Guyader, directeur du collège Saint-Michel,
- Jo Gentil accompagné de ses frères Jean et Michel, de ses cousins Jos et Yves et de jeunes gens (essentiellement du Bourg) intéressés par la pratique du football. Ils acceptent de s'engager pour que le football soit officiellement reconnu sur la commune. Dès lors tout va très vite et Jo Gentil prend les choses en main. Il fait élire un bureau de constitution d'association par les membres de la société. Le premier bureau est ainsi constitué:
Président d'honneur : Mr Paul Lareur, Maire de Plouzané.
Président : L'Abbé Guyader, Directeur de l'Ecole St Michel
Vice-président : Mr Michel Drévès, cultivateur
Vice-président : Mr Yves Jestin, cantonnier
Secrétaire : Mr Jo Gentil, instituteur
Trésorier : Mr Yves Lannuzel, boulanger.
Jo Gentil est chargé de l'achat des maillots et d'un ballon. Il va à Brest à vélo et ramène dans son porte-bagages un jeu de maillots rouges à parements blancs. Il rédige un règlement intérieur soumis à l'approbation du bureau et adopté à l'unanimité des membres réunis le 24 novembre 1940. Il se charge également, en tant que secrétaire, de la rédaction des statuts. Ceux-ci sont lus et adoptés à l'unanimité en Assemblée générale le 9 Mars 1941 et transmis à la Sous-Préfecture de Brest le 19 Mars 1941.
L'Etoile Saint-Sané (1) voit officiellement le jour.
(1) Le club prend le nom de son Saint Patron "Sané". Selon la légende, ce moine irlandais est venu évangéliser la paroisse au cinquième siècle, après avoir traversé la Manche dans une auge en pierre.

Pendant la guerre : L'Etoile Saint Sané pendant la Guerre

Pendant cette période troublée, quelques matches ...

 

1940-1941 : au cours de cette saison 14 matches amicaux ont été disputés par le club pour un bilan de 8 victoires et 6 défaites. Ces matches amicaux étaient l'occasion de constituer une ossature d'équipe et de se réunir le dimanche pour pratiquer le sport dans un esprit de convivialité. La recherche des matches se faisait par l'intermédiaire de
l'Arsenal de Brest ou chaque club avait des représentants. Pour l'Etoile St Sané c'est Michel Gentil, gardien de but qui était chargé de nouer les contacts avec les clubs adverses.

 

1941-1942 : cette saison est sensiblement la même que la précédente avec cependant un plus grand nombre de matches joués : 20 matches pour un bilan de 8 victoires, 2 nuls et 10 défaites. Le secrétaire du club mais aussi capitaine de l'équipe, Jo Gentil, signale dans le rapport moral de l'assemblée générale (le 3 Mai 1942) que l'équipe fanion de l'Etoile a obtenu des résultats sportifs moins flatteurs que lors de la précédente saison, car elle a joué contre des équipes plus aguerries telles que En Avant de St-Renan. Il mentionne également un bilan financier très satisfaisant qui permet d'envisager l'avenir avec confiance. Jo Gentil annonce aussi ce jour là que l'inter-saison va être consacrée à l'athlétisme. L'entraînement a lieu chaque dimanche après les Vêpres.Eté 1942 : changement à la tête du club. Charles Kermarrec de retour de captivité, prend la présidence de l'Etoile. La pratique du football sera en sommeil jusqu'à la fin de la guerre.

Création d'un stade :

Grâce à son président le stade du Bourg voit le jour...

 

1943 : M. Kermarrec, nouveau président de l'Etoile Saint-Sané, obtient grâce à sa tante Mme Bizien la location d'un terrain situé au Nord du Bourg à environ 200 m de l'église. Un bail rural est signé par-devant Maître Cheminant, Notaire à Saint-Renan, le 11 décembre 1943 pour la location par l' Etoile Saint-Sané de 2 parcelles ainsi cadastrées :
- Section L, N° 389 un champ dit "Parc Bizien" de 46 ares et 76 centiares.
- Section L, N° 388 une garenne dite "Goarem Vian" de 22 ares et 40 ca.
La mise en service de ce terrain que les Plouzanéens appellent à l'époque "le champ de foot" apporte un confort au niveau de la pratique du football. Il n'est à présent plus nécessaire de solliciter les cultivateurs du Bourg pour occuper momentanément une pâture avec les risques que cela comporte après le séjour des vaches et des chevaux. Un autre risque était également de voir la pâture labourée sans préavis (les poteaux de but étaient cependant soigneusement rangés près du talus afin de pouvoir être réutilisés dans un autre champ). Il existait néanmoins un inconvénient majeur au niveau du terrain récemment mis à disposition. En effet si la largeur de la parcelle était correcte, la longueur, elle, était insuffisante pour avoir une aire de jeu conforme à la pratique du football. La ténacité des dirigeants va une nouvelle fois se révéler efficace. En effet dans la partie Nord du terrain de foot se trouve une parcelle de 41 ares qui appartient à la Marine Nationale. Une demande officielle est faite auprès de la Direction des Travaux Maritimes pour louer cette parcelle. L'Abbé Guyader reçoit l'accord du Bureau des Domaines de Saint-Renan et un bail est signé entre l'administration militaire et l' Etoile St Sané. Ce bail stipule
toutefois que le talus existant entre le terrain militaire et le terrain de football pourra être abattu mais qu'il devra être reconstruit le cas échéant aux frais du locataire. (Signalons également que cette mise à disposition du terrain
militaire fut définitivement consolidée par la signature d'un acte d'acquisition au profit de l'Etoile Saint-Sané le 14 Avril 1954.

De 1950 à 1972 :

De l'après guerre au changement de nom du club...

Pour en savoir plus...

De 1972 à 1990 :

L'envol du Plouzané Athlétic Club Football...

Pour en savoir plus...

De 1990 à aujourd'hui :

 

Le PAC se structure et prépare l'avenir...

  • Saison 1990-1991 : le PAC fête ses 50 ans. De l'Etoile Saint Sané au Plouzané Athlétic Club, on refait l'Histoire...
  • Saison 1992-1993 : les vétérans gagnent la coupe.
  • Saison 1994-1995 : l'équipe B accède à la Promotion d'Honneur.
  • Saison 1995-1996 : les 15 ans sont champions de Ligue et accède pour la 1ère fois dans l'histoire du club au

championnat de France.

  • Saison 1996-1997 : les 17 ans atteignent les 16ème de finale de la coupe Gambardella. Ils perdent le match contre Le Havre sur le score de 3 à 0.

L'équipe B descent en 1ère division de district, les 15 ans après une année passée dans le championnat de France
redescendent en Ligue. L'équipe A atteind le 6ème tour de la coupe de France.

  • Saison 1997-1998 : les moins de 17 ans accèdent à la DHR.

Mai 1998 : 1ère édition du challenge du souvenir "Antony et Jérémie", en mémoire à deux jeunes footballeurs
du PAC qui ont disparu tragiquement dans un accident de la route pendant l'été 1997.

  • Saison 1999-2000 : l'équipe A est reléguée en Promotion d'Honneur. Les moins de 17 ans perdent en 32ème de coupe Gambardella aux pénalties contre Pacy-sur-Eure (2 à 2 à l'issue du temps réglementaire).

L'équipe A atteind le 6ème tour de la coupe de France.

 

 

  • Saison 2000-2001 : l'équipe A remporte la coupe du Conseil Général.
  • Saison 2001-2002 : les moins de 17 ans sont éliminés de la coupe Gambardella en 64ème de finale par le FC Nantes sur le score de 4 à 1.
  • Saison 2002-2003 : à l'issue d'une belle saison, l'équipe A monte en DHR. Les 18 ans sont éliminés de la coupe Gambardella en 128ème de finale par Vannes sur le score de 5 à 1.
  • Saison 2003-2004 : les 18 ans sont une nouvelle fois éliminés de la coupe Gambardella en 64ème de finale par Laval sur le score de 3 à 0.
  • Saison 2004-2005 : L'équipe fanion accède à la DSR et gagne pour la 2ème fois la coupe du Conseil Général. Les 13 ans montent en DH, le plus haut niveau de Ligue.
  • Saison 2005/2006: les 18 ans sont éliminés en 64ème de finale de la coupe Gambardella par le GSI Pontivy sur le score de 3 à 0.

Les seniors A accèdent à la Division Supérieure d'Elite. Les 13 ans accèdent au championnat fédéral des 14 ans.

  • Saison 2006-2007 : L'équipe C termine champion de son groupe mais est privée de montée en 1ère division, barrée par la B qui ne monte pas. Les 13 ans DH permettent au club d'accéder pour la 2ème saison consécutive au championnat fédéral des 14 ans. Les 18 ans B remontent en division supérieure de district.
  • Saison 2007-2008 : Elimination des 18 ans A en 32ème de finale de la coupe Gambardella à Avranches sur le score de 3 à 0.

Les seniors B accèdent à la PH. L'équipe 18 ans B monte en critérium de district. L'équipe 13 ans C monte en Division Supérieure de district. Les 13 ans DH permettent au club d'accéder pour la 3ème saison consécutive au championnat fédéral des 14 ans.

  • Saison 2008-2009 : Saison difficile en DSE pour l'équipe A qui sauve sa place lors de la dernière journée. La catégorie 14 ans fédéral est dissoute. Refonte des groupes et changements d'appelation des catégories en jeunes
  • Saison 2009-2010 : Novembre 2010 : mise en service du terrain synthétique honneur à Trémaïdic. L'équipe A accède pour la 1ère fois de l'histoire du club en Division d'Honneur. L'équipe B rate d'un cheveu la montée en DHR. Descente des U15 A en DH, des U15 B en DHR et des U15 C en Division Supérieure. Montée des U17 B en critérium.
  • Saison 2010-2011 : Elimination au 7ème tour de la coupe de France par Le Mans qui évolue en Ligue 2 sur le score de 2 à 0. Les seniors D montent en D3. Les U17 A descendent en DHR. Les U17 B montent en PH. Les U15 C descendent en D3.